Top 10 similar words or synonyms for galien

réseaux    0.975344

ensemble    0.972241

pantelís    0.969551

clare    0.966114

humaine    0.966003

activités    0.965788

fédéral    0.965054

démarche    0.964923

flammarion    0.964597

wittgenstein    0.963864

Top 30 analogous words or synonyms for galien

Article Example
Galien, Michigan Ny laharam-pehintaniny ary ny laharan-jarahasiny dia 41.8030555556 ary -86.4980555556.
Galien, Michigan Galien, Michigan dia tanàna ao amin'ny faritany mizaka tenan'i Michigan, ao Etazonia. Ny kaodim-paositra dia 49113..
Galien, Michigan Ny faritr'ora dia GMT -5.
Claude Galien Claude Galien dia Dokotera mizaka ny zom-pirenen'i Grisy teraka ny 1 Janoary 129 ary maty ny 1 Janoary 200 tao Roma
Toe-tsaina Alexandre de Tralles (525-605), médecin grec originaire de Lycie, développe la théorie de Galien et effectue une amorce des théories « localisationnistes » cérébrales. L’héritage hippocratique de la médecine antique aboutit aux prémices d’une psychiatrie fondée sur quatre grandes maladies : la frénésie et la léthargie associées à des états toxi-infectieux, la manie et la mélancolie, « folies sans fièvre ».
Toe-tsaina Galien distingue, comme Hippocrate, quatre tempéraments et les articule aux quatre éléments dans une combinatoire qui lui permet de classer les maladies selon les déséquilibres entre les diverses tendances, les bases de l’affectivité et du comportement apparaissant de nature biochimique. Ainsi l’excès de sang conduit au tempérament sanguin, de bile jaune au tempérament cholérique, de bile noire au tempérament mélancolique, etc. C'est cette approche qui se retrouve des siècles plus tard dans la caractérologie (cf. Le Senne (1882-1954) en particulier).
Toe-tsaina C'est Galien (131-201) qui rassemblera les connaissances antérieures (les travaux d'Hippocrate et ceux d'Aristote en particulier) et les étendra considérablement dans ce qui va devenir, pour quinze siècles, la source principale des connaissances médicales dans les sphères d'influence juive, chrétienne et musulmane. Ainsi, il ouvre une démarche d'expériences physiologiques, d'anatomie, de diagnostic et de thérapeutique, de pharmacologie et d'hygiène. La médecine, dès Hippocrate, est préventive (hygiène) autant que curative. Les causes de la maladie et de la santé sont recherchées parmi des causes naturelles, rationnelles.