Les 10 mots similaires ou synonymes de krylov

ivanovich    0.872032

vladimirovich    0.856425

pyotr    0.853786

aleksandrovich    0.851542

nikolaevich    0.850970

mikhailovich    0.846018

fedorov    0.845667

iakovlevitch    0.843916

vasilievitch    0.842852

egorov    0.842150

Les 30 mots analogues ou les synonymes de krylov

Article Example
Krylov Krylov ("masculin" ; ) ou Krylova ("féminin" ; ) est un patronyme russe porté par plusieurs personnalités (par ordre alphabétique) :
Ivan Krylov Après avoir débuté par des drames et des comédies satiriques, il publie, en 1809, un premier recueil de fables. Celui-ci sera suivi de plusieurs autres recueils, qui vaudront à leur auteur une immense popularité. Les fables de Krylov empruntent souvent leur sujet à celles d'Ésope et de Jean de La Fontaine.
Ivan Krylov Le père d'Ivan Krylov, Andreï Prokhorovitch Krylov (1736-1778), était un soldat, puis officier du rang d'un régiment de dragons qui se distingua en 1772 à Yaïtsk (aujourd'hui Oural, et qui prit le nom d'Ouralsk de 1775 à 1991) contre les révoltés de Pougatchev. Il devint ensuite substitut à la magistrature de Perm, où il mourut, laissant une veuve avec deux jeunes enfants. Le jeune Krylov fut très tôt attiré par la bibliothèque paternelle et apprit le français. Il fut d'abord éduqué à la maison et enregistré comme petit fonctionnaire au tribunal, mais ce poste était largement nominal, puisqu'il était mineur. Sa mère tenta avec lui de recouvrer une pension d'orphelin en 1782 à Saint-Pétersbourg, mais finalement il se fit accepter comme fonctionnaire de la cour des comptes, poste dont il démissionna en 1788, à la mort de sa mère.
Ivan Krylov Les premières fables de Krylov, inspirées d'Ésope et de La Fontaine, parurent au nombre de 23 en 1809. Il connut enfin une certaine reconnaissance. De 1812 à 1841, il obtient un poste à la bibliothèque impériale de Saint-Pétersbourg, ce qui lui permet d'assurer son quotidien. En 1811, il devient académicien et reçoit une médaille d'or pour ses fables. En 1838, on organise pour lui une grande réception jubilaire et l'empereur Nicolas lui octroie une pension à vie. Il est en pleine gloire.
Iouri Krylov Iouri Nikolaïevitch Krylov (en ; en anglais : ""), né le à Krasnogorsk en Union soviétique et mort le à Moscou (Union soviétique) est un joueur de hockey sur glace soviétique.
Alexeï Krylov Krylov fut admis dans une école des cadets de la Marine russe (Морское училище) en 1878 et en sortit diplômé avec félicitations en 1884. Là, il réalisa ses premières recherches scientifiques avec Ivan de Collong sur la déviation magnétique des gyrocompas. D'ailleurs la théorie du magnétisme et des compas gyroscopiques devait le fasciner toute sa vie ; il publia par la suite d'importants articles sur la dynamique des boussoles magnétiques et proposa le "dromoscope", un appareil permettant d'intégrer automatiquement la correction de la déviation magnétique des compas. Il fut également un pionnier de l'emploi du compas gyroscopique, dont il donna la première théorie complète.
Alexeï Krylov Krylov épousa une de ses cousines, Elisaveta Dmitrievna Dranitsyna. Sa fille Anna épousera un physicien célèbre, Pyotr Kapitsa. Alexeï Krylov était d'ailleurs très proche de son gendre.
Vladimir Krylov Vladimir Valentinovitch Krylov (en ), né le 26 février 1964 à Senguileï, est un athlète soviétique (russe), spécialiste du sprint et du 400 mètres.
(5247) Krylov (5247) Krylov est un astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes.
Herbier Krylov L'Herbier Krylov est une institution gérée par l'insitut de biologie de l'université d'État de Tomsk en Russie. Elle a été fondée en 1885 par le professeur Porphyre Krylov (1850-1931), premier directeur du jardin botanique de Sibérie. Elle est dirigée par le professeur Irina Ivanovna Goureïeva, docteur ès sciences biologiques, directeur de la chaire de botanique de l'université.