Les 10 mots similaires ou synonymes de annobon

corisco    0.704996

annobón    0.696225

bacan    0.688983

yapen    0.679039

bioko    0.678312

guanaja    0.678240

togian    0.672172

gaua    0.670390

bijagos    0.666017

selvagens    0.665910

Les 30 mots analogues ou les synonymes de annobon

Article Example
Philothamnus girardi Cette espèce est endémique de Annobon en Guinée équatoriale.
Pigeon de Malherbe Cet oiseau est originaire de Guinée équatoriale (Annobon) et de Sao Tomé-et-Principe.
Annobón Annobon n’a pas de port naturel. Elle est desservie par un aéroport et un port qui ont été bâtis récemment par le gouvernement équao-guinéen.
Annobón Annobon est traversée par des ruisseaux appelés "Aguas Claras", qui, comme le nom l’indique, ont des eaux claires et potables. Un ancien cratère situé au nord de l’île s’est transformé en lac, le "Lago a pot" d'une superficie de 2,4 km².
Annobón Située à 363 kilomètres du continent, à l'ouest du Cap Lopez (Gabon), Annobon est une île allongée et ovale de 6 km de long et de 3 km de large, pour une surface d'environ 18 km². D'origine volcanique très ancienne, elle a été formée il y a 4,8 millions d'années. Son volcan est le dernier de la chaîne qui commence sur le continent avec le Mont Cameroun, et qui se prolonge avec les îles de Bioko, Principe et Sao Tomé. La dernière activité volcanique à Annobon s’est manifestée il y a moins de 100 000 ans, pendant le tertiaire. Elle a trois sommets qui culminent à plus de 400 m : le Pic Quioveo (598 m), le Pic Lago (525 m) et le Pic Do Fogo (435 m).
Géopolitique du golfe de Guinée Certains pays veulent étendre leur espace maritime, ce qui donne lieu à de nombreux conflits et désaccords : comme le sol marin est riche en ressources et notamment en hydrocarbures, certains pays se disputent l’appropriation de certains espaces. C’est le cas avec les îles de Bioko et Annobon, qui appartiennent à la Guinée équatoriale. Ces îles sont source de conflits car elles présentent un potentiel énergétique.
Annobón La colonisation espagnole ne prendra effet dans le golfe de Guinée qu'à partir de l'expédition du capitaine en 1843. A Annobon, elle ne sera effective qu'en 1885 à l'arrivée des missionnaires clarétins. C'est grâce à l'installation permanente de cette mission dans l'île qu'en 1886, elle résiste à une tentative de conquête allemande. La colonisation espagnole dure jusqu'en 1968, date de l'indépendance de la Guinée Equatoriale, ex-Guinée espagnole, à laquelle l'île est rattachée.
Annobón L'île d'Annobón (appelée pendant quelques années par le président Macias "Pagalú") est une île de Guinée équatoriale, dont elle forme l'une des sept provinces du pays. De petite taille (environ 18Km2), elle est assez peuplée malgré son relief montagneux (environ 1700 habitants), mais du fait du chômage, la majorité des Annobonais vivent aujourd'hui à Malabo, au Rio Muni ou à l'étranger. La population dans l'île est aujourd'hui constituée en majorité de femmes, d'enfants et d'Anciens. Annobon est très isolée du reste des territoires équato-guinéens. L'île de Sao Tomé est la terre la plus proche.
Forêt guinéenne de l'Ouest africain Cet espace de ² englobe toutes les zones boisées de l'Afrique de l'Ouest politique, allant de la Sierra Leone et de la Guinée à l'ouest jusqu'à la Rivière Sangha, situé dans l'ouest du Cameroun, à l'est. Incluant ainsi les pays suivants : Guinée, Sierra Leone, Liberia, Côte d'Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigéria, Cameroun, Sao Tomé-et-Principe, ainsi que les îles Bioko et Annobon en Guinée équatoriale. Le Dahomey Gap, une région de savanes et de forêts sèches du Togo et du Bénin divise ces forêts en deux zones distinctes, les forêts de Haute-guinée et les forêts de Basse-Guinée.
Golfe de Guinée Le golfe est limité au nord-ouest par le cap des Palmes, au Liberia, à l’ouest par la ligne de ce cap à la Ponta Albina (sud de l'Angola), et au sud par le parallèle d’Annobon (1° 25' Sud). Cette variante s’explique et a été rendue nécessaire par l’exiguïté artificielle des eaux du golfe au large du cap des Palmes selon la définition de l’OHI. Les auteurs qui appellent « îles du golfe de Guinée » l'archipel de la ligne du Cameroun Bioko-Annobon adoptent implicitement cette définition.